Diplômes et distinctions à l’Érea Éric-Tabarly

Sympathique cérémonie de remise de diplômes, mardi dernier, à l’Érea Éric-Tabarly. Le capitaine Samuel Boittin, représentant le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), et l’adjudant Francis Guyoton, qui a assuré la formation Prévention et secours civique de niveau 1 (PSC1) aux élèves de 4e, ont remis leurs attestations de réussite aux seize lauréats.
Quinze élèves de CAP 2 ont reçu le Caces, indispensable pour la conduite de chariots élévateurs. Vingt-six élèves de terminale CAP ont reçu l’attestation de formation SST (Sauvetage secourisme du travail). Quatorze élèves de 5e ont obtenu l’Attestation scolaire de sécurité routière niveau 1 (ASSR1) ; douze élèves de 3e, l’Attestation scolaire de sécurité routière niveau 2 (ASSR 2), diplômes indispensables à la préparation du permis de conduire.
Eduard Van Hootegem, directeur de l’Érea, a insisté sur l’intérêt de ces attestations (à conserver précieusement !) pour l’entrée dans la vie professionnelle.
La cérémonie a été l’occasion également de mettre à l’honneur les jeunes qui se sont illustrés dans différents concours : les 4e qui ont remporté le premier prix dans le cadre du concours de la Ligue des droits de l’homme, Ouvre moi la porte ou je frappe en pleurant ; les élèves de CAP qui se sont illustrés dans le Concours national de la Résistance et de la Déportation ; les deux élèves de CAP2 maçonnerie qui ont remporté la médaille de bronze au concours du Meilleur Apprenti de France et, enfin, les jeunes engagés dans le sport UNSS au côté de leur professeur, Luc Girou, vice-champions de France de pétanque à Pontivy, lors des phases finales, du 4 au 6 juin.

 Article du 19/06/2018