Marianne flotte sur l’Érea

Younes El Baraka, Chantal Héard, Pierre-Marie Lordet et Alain François, enseignants à l’Établissement régional d’enseignement adapté (Érea) Éric-Tabarly, ont amené onze élèves de CAP de métallerie et menuiserie à s’approprier les valeurs de la République en mêlant savoir, savoir être et savoir-faire. Jeudi, Alexandre, Saindou, Johanna, Stéven, Tom, Mickael, Florian, Enzo, Benoît, Thomas et Dimitri, ont présenté leur parcours citoyen à Patrick Dreier, directeur de l’Office national des anciens combattants (Onac). Ils lui ont ensuite remis un des quatre seuls exemplaires de leur création : un drapeau d’acier brossé flottant au vent, dans lequel se distingue, en négatif, le visage de Marianne. Le tout est fixé sur un socle en bois composé de deux essences.
Patrick Dreier a été impressionné par la qualité du travail représentant de façon originale les valeurs et symboles de la République. « Vous pouvez être fiers de vous, a-t-il déclaré. Cette œuvre va occuper une place privilégiée sur mon bureau. » Il n’était pas venu les mains vides : il a remis des brochures à chaque élève et deux coupes qui récompensent leur civisme et leur travail.
Eduard Van Hootegem, nouveau directeur de l’établissement, a remercié Patrick Dreier et félicité les élèves qui l’ont agréablement surpris.
Contact : Érea Éric-Tabarly, tél. 02.54.53.85.85.

Article publié le