Une Marianne offerte à la Ville

Quatorze élèves en CAP métallerie, menuiserie et maçonnerie ont offert à la mairie un drapeau en acier sur lequel figure une Marianne.
Pensée et fabriquée par leurs soins, cette œuvre couronne une année passée à étudier les valeurs de la République.

Le drapeau trône dans la salle de réception de la mairie.

«Nous sommes partis de la manifestation nationale, 2016 année de La Marseillaise, retrace Chantal Héard, professeure de français. Puis nous avons travaillé sur les Première et Seconde Guerres mondiales.»
Les élèves sont ainsi partis en Normandie. A la découverte « des plages du Débarquement, d’un musée réunissant les armes et les objets dont se sont servis les alliés et les nazis, et d’un cimetière allemand », énumère Johanna, en CAP de menuiserie.
Pour être complet, ce projet devait intégrer les compétences professionnelles des élèves. D’où ce drapeau, qui trône dans la salle de réception de la mairie. « A part la Marianne, nous n’avions pas beaucoup de symboles représentant les valeurs de la République, constate Gil Avérous, le maire. Maintenant, il y a votre œuvre. »

  Article paru le 18/09/2017